Une chance pour le territoire

Développer des projets d’avenir en Maurienne

Innovation, cadre de vie, revitalisation des centre-bourgs, diversification des activités économiques ou encore transition énergétique… La démarche Grand Chantier finance des projets et services pour bâtir collectivement et durablement une nouvelle dynamique en Maurienne. Un véritable levier de développement pour le territoire et ses 45 000 habitants !

LA LABELLISATION GRAND CHANTIER

Comment ça marche ?

Le Lyon-Turin doit être une opportunité pour la Maurienne, en lien avec les changements majeurs induits par le projet dans la vallée.
Le Contrat territorial pour la Maurienne dédié au Grand Chantier, signé entre l’État, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de la Savoie et le Syndicat du Pays de Maurienne, permet ainsi de financer des projets portés par les collectivités de Maurienne (communes, communautés de communes, Syndicat du Pays de la Maurienne) ou parfois, par des acteurs locaux portant des actions d’intérêt général répondant aux objectifs et critères du Contrat.

4 axes d’accompagnement

Les actions labellisées doivent viser des projets structurants pour le territoire, ou en rapport avec le Lyon-Turin, ou être situées sur des communes impactées par les chantiers. Dans la continuité du Contrat de territoire 2015-2020, 4 axes d’accompagnement sont identifiés dans le Contrat territorial pour la Maurienne 2021-2027 : cadre de vie, innovation, attractivité et diversification des activités. Chacun d’eux bénéficie de thématiques pour lesquelles ce nouveau contrat mettra l’accent: cyclo, bourg centre, santé, transition écologique et énergétique, points noirs paysagers, friches industrielles, mobilité de demain, etc. 

Quelques projets phares déjà soutenus

L’itinéraire V67 « Lyon-Turin à vélo », futur itinéraire cyclable de fond de vallée, vise à conforter l’offre cyclo touristique de la Maurienne, « plus grand domaine cycle du monde », en recherchant un usage mixte pour les habitants et les visiteurs. Projet piloté par la Région Auvergne-Rhône-Alpes.
Le “Centre de compétences Germain Sommeiller”, futur lieu d'échange dédié aux professionnels des espaces souterrains, proposera en conditions réelles sur site des formations pour la construction et les interventions de secours. Projet piloté par le SDIS de la Savoie
Le futur Pôle d’échange multimodal de Modane, articulera accès national et desserte locale. La création d’un ascenseur valléen est aussi à l’étude. Projet piloté par la Ville de Modane
Des opérations de revitalisation des bourg-centres, notamment les communes de Saint-Avre et de Saint-Martin-La-Porte.
Des opérations d’investissement liées à la transition énergétique, notamment à La-Tour-en-Maurienne, Saint-Julien-Mont-Denis, Saint-Michel-de-Maurienne et La Praz
Des opérations d’investissement liées à la gestion des milieux aquatiques et la protection contre les inondations, thématique dont les enjeux sont très conséquents en Maurienne (compétence GEMAPI gérée par le Syndicat du Pats de la Maurienne)
La création d’une maison d’assistantes maternelles à Villarodin-Bourget. Projet piloté par la Ville de Villarodin-Bourget.
Précédent
Suivant

COLLECTIVITÉS DE MAURIENNE, VOUS AVEZ UN PROJET ?

Pour être accompagnée, chaque opération fait l’objet de deux étapes en Comité des financeurs, réunissant sous la Présidence du Préfet de la Savoie, des représentants de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du Département de Savoie, du Syndicat du Pays de Maurienne et de TELT :

  • Une première étape permet de juger de la recevabilité de l’opération au regard des thématiques d’accompagnement prévues par le Contrat. Le porteur de projet présente :
    • l’ambition, les objectifs et une estimation financière de l’opération,
    • la période de réalisation envisagée.
  • Une deuxième étape permet de présenter le plan de financement définitif de l’opération, identifiant l’ensemble des cofinancements demandés et idéalement obtenus au titre des lignes de droit commun et des appels à projets thématiques (« TEPOS, Territoire à Énergie Positive », « Territoire d’Industrie », « Petites Villes de Demain »…)

La labellisation « Démarche Grand Chantier » et le montant de l’aide apportée par le FAST (fond spécifique de l’Etat pour l’accompagnement du Lyon-Turin), décidées collectivement par le Comité des Financeurs, sont ensuite formalisées dans le cadre d’une Convention entre le porteur de projet et TELT, en charge de la mise en œuvre de la décision.

Renseignez-vouspref-mission-grand-chantier@savoie.gouv.fr

À noter que des obligations de communication s’imposent pour les projet labellisés. Téléchargez le modèle de Panneau de chantier

À vos côtés !

Les porteurs de projets peuvent contacter les référents Mission Grand Chantier pour la recherche et la mobilisation de subventions de droit commun, pour l’avancement du dossier d’opération, pour faciliter des transmissions entre partenaires et pour toute aide diverse.
Un appui technique peut également être proposé aux collectivités, sur les phases amont de leurs projets, en lien avec l’Agence alpine des territoires (AGATE).

LES PROJETS DÉJÀ SOUTENUS

Maîtrise d’ouvrage: Commune de Saint-Julien-Montdenis

Financement Grand Chantier: 304.960€

Maîtrise d’ouvrage: Syndicat du Pays de Maurienne

Financement Grand Chantier: 102.250€

Maîtrise d’ouvrage: Syndicat du Pays de Maurienne (puis transfert à la Région AURA)

Financement Grand Chantier: 482.062€

Maîtrise d’ouvrage: Laboratoire Souterrain de Modane

Financement Grand Chantier: 400.000€

Maîtrise d’ouvrage: SDIS

Financement Grand Chantier: 390.550€

LES AMÉNAGEMENTS COMPLÉMENTAIRES AU CHANTIER

A noter que les travaux de construction du tunnel réalisés par TELT sont également l’occasion de réaliser des aménagements annexes, à proximité ou en lien avec les emprises du chantier.
Citons, à titre d’exemples, des interventions sur le réseau routier à Saint-Jean de Maurienne, sur les zones d’accès au chantier qui permettent de reconfigurer l’entrée de ville, des travaux d’enfouissement de réseaux électriques ou encore de travaux de protection contre les risques naturels hydrauliques.

Des bénéfices concrets pour le territoire et la qualité de vie des Mauriennais !

Travaux d'enrobés et de signalisation horizontale en marche des travaux du TELT dans le bassin de St Jean de Maurienne (CO9D) ©TELT
Démontage d'une ligne électrique aérienne à 63 KV en marge du CO5a en mars 2021 ©TELT
Démontage d'une ligne électrique aérienne à 63 KV en marge du CO5a en mars 2021 ©TELT
Travaux d'enrobés et de signalisation horizontale en marche des travaux du TELT dans le bassin de St Jean de Maurienne (CO9D) ©TELT
Précédent
Suivant